L'histoire d'un pseudo...

L'histoire commence souvent par un prénom, catlisafrance n'en est pas un me direz-vous. Vous avez raison alors je pense que cela mérite une explication. J'ai commencé avec Lisa mais je me suis vite rendue compte que ce prénom ne permettait pas une utilisation pratique sur le net, trop commun, trop utilisé, trop simple. En rapport avec une certaine attirance pour les chats, "cat" en anglais, j'ai ajouté la partie anglaise au prénom, histoire de lui donner une connotation plus féline. Et puis j'ai ajouté france, simplement parce que j'avais envie d'internationaliser mon pseudo.

Finalement, appelez moi Lisa.

 

...D'une vie...

L'histoire commence il y a plus de vingt ans. A travers de nombreuses expériences, voilà comment j'en suis arrivée à laisser Lisa prendre sa place. Cela n'a pas été sans mal, mais je suis désormais fière d'avoir réussi ma féminisation. La dernière étape fut un maquillage total avec une série de clichés à la clé. La séance de maquillage s'est faite chez une professionnelle avec qui j'ai pu trouver mon équilibre.

Avant d'en arriver là, j'ai franchi de nombreuses étapes, à mon rythme. Cela a commencé par une attirance pour les corps lisses. C'est ainsi que j'ai rasé pour la première fois mes poils pubiens. Ensuite, la rencontre avec une femme dominatrice a définitivement ancré mon besoin d'être lisse et j'ai toujours rasé plus de poils sur mon corps.

Rasage et épilation, j'ai essayé bien des techniques, certaines avec leurs avantages, d'autres ont leurs inconvénients. Finalement, je me suis décidée pour l'épilation définitive. Jambes, maillot, torse et aisselles y sont passés, ne plus devoir se raser systématiquement est un réel plus. Pour pouvoir être totalement cohérente dans ma démarche de féminisation, je me devais de renoncer à mes poils.

Il faut bien reconnaitre que tenues féminines et poils font très mauvais ménage.

...D'une aventure

J'ai finalement pris mon courage à deux mains. J'avais accepté de féminiser toute la partie en dessous du cou, mais je manquais terriblement d'expérience pour m'attaquer à mon visage. Alors j'ai pris rendez-vous chez une professionnelle. Après une courte discussion dans laquelle elle m'a demandé quelle était le genre que je voulais incarner à travers mes tenues, la transformation a  pu réellement débuter. Elle m'a accompagnée pour le choix des tenues, chaussures et perruques. Je me suis laissée guider par son expérience. Après une heure de maquillage, j'avais enfin un visage féminin. J'ai souvent pensé que le maquillage pouvait transformer une femme, mais là il s'agissait de moi. Je peux vous dire que le résultat fut stupéfiant. J'ai vraiment été bluffée et en arriver là fut pour moi un accomplissement. Marre de prendre tout le temps mon corps en photo, enfin j'étais Lisa, de la tête aux pieds. C'est une expérience qui m'a bouleversée. J'en garde un souvenir indélébile